Projet de loi d’amnistie : Lalatiana Ravololomanana ne mâche pas ses mots

“Parmi les membres de ce gouvernement d’union nationale ; il y a des gens qui sont encore sous le coup d’une condamnation ! Le ministre des Affaires étrangères Pierrot Rajaonarivelo condamné à 15 ans de travaux forcés par l’ancien régime, et le ministre de l’Enseignement supérieur, qui lui aussi est condamné. Donc ils ne peuvent pas être juges et partie !”

Lalatiana Ravololomanana n’a pas tort.

© TANANEWS.COM - Tous droits réservés - Reproduction interdite sans autorisation préalable - Tout contrevenant s'expose à des poursuites judiciaires

D'accord, pas d'accord ? Réagissez - 6 réactions

Mifohaza dit :

merci Lalatiana. Enfin quelqu’un ici pense à dire ce qu’est le Mae malgache : un condamné aux travaux forcés!

[Répondre]

gasy ka manja dit :

#Lalatiana Ravololomanana ne mâche pas ses mots
manta vava tokoa anyyy

[Répondre]

ROCHRI dit :

Et Maharante Jean de Dieu?

[Répondre]

admin dit :

Nom de dieu !

(désolé j’ai pas pu m’empêcher)

[Répondre]

jr31 dit :

nandresy ny tolona! enfin, on a la démocratie la vraie “manarapenitra”! je comprend qu’on fait des envieux! on est démocrate manarapenitra ou on l’est pas!

[Répondre]

Zo dit :

Vehivavy sahy milaza ny marina toy ireny no ilaina. Aza taitra ianreo raha gadrain-dry zalahy ihany koa izy io atsy ho atsy. tena mila mivondrona isika

Efa tsy sangy mihoatra ny loha no ataon’ny jiolahimboto t g vendrana .

Mbola haharitr’ela ihany ve vao hitroatra ny malagasy . efa fotoana izao hanaovana désobéissance civile

Entano ny namana fa tsy lasa intsony ity eh! Ny mpangalatra sy ny tonta kely no mitondra antsika

[Répondre]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire n'apparait pas ? Lisez ceci