Author: admin

La démocratie ne marchera jamais à Madagascar

La démocratie ne marchera jamais à Madagascar

Vous savez pourquoi ? Tant qu’il y a une majorité de pauvres, avec une poignée de riches en face, les dés seront éternellement pipés. Prenons la Justice par exemple. Jean de la Fontaine disait déjà en son temps : “Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir…

Un fait divers tragique

Un fait divers tragique

Tout le monde a encore en tête l’horrible accident de bus boeing qui s’est déroulé à Carion Nandihizana dimanche 24 mai dernier, vers 20:00 Rappel des faits : dimanche 24 mai vers 20:00, un Boeing, l’un de ces énormes bus qui relie Antananarivo à Toamasina, est surpris dans un virage par un taxi-brousse qui à

121 députés sur 125 ont voté tard dans la nuit la motion de déchéance contre Hery Rajaonarimampianina

Ils se sont soudainement réveillés tard dans la nuit

121 députés sur 125 ont voté tard dans la nuit de mardi à mercredi, vers 23:00, la motion de déchéance à l’endroit de Hery Rajaonarimampianina Le Président Hery Rajaonarimampianina semble avoir fait des émules avec les décisions prises tard dans la nuit, presque en catimini. La suite du programme ? L’Assemblée nationale compte normalement 151

Pourquoi il faut toujours que ça s’attroupe à Babakoto Land ?

Pourquoi il faut toujours que ça s'attroupe à Babakoto Land ?

Parce-que l’on est à Babakoto Land c’est ça ? Un banal petit accident de la route et hop, faut toujours que ça rapplique dans un rayon de 200 mètres. Et dans le lot, bien entendu toujours quelques excités profiteurs qui en profiteront pour vous délester, comme si la victime de l’accident c’était eux. Bref, minables,

La cocotte minute se remet sous pression

Fin de la récréation

Après une brève accalmie dominée notamment par la résolution du problème Marc Ravalomanana et de la fin de sa mise en résidence surveillée, les événements se précipitent de nouveau dans le petit microcosme politique malgache. Et le premier “tir de canon” nous vient cette fois de Tsimbazaza avec une double attaque visant et le Président

HVM : Mangalatra depart ?

HVM : Mangalatra depart ?

Les observateurs l’auront remarqué : les “inaugurations” présidentielles se sont multipliées comme les petits pains. Pendant 14 mois on a pas fait grand chose et à l’aube d’échéances électorales importantes on se decouvre soudain des inaugurations de “zava-bita” (réalisations) aux 4 coins du pays ? Sans parti pris, ces réalisations ne sont pas un mal

Et le pouvoir d’achat des Malgaches on s’en occupe quand ?

Se faire plaisir : un gros luxe à Babakoto Land - Food Court

Prenez n’importe quel ménage moyen malgache, tous se plaindront d’une incroyable hausse du coût de la vie ces derniers mois. L’inflation depuis le début de cette année 2015 atteint des sommets, mais au delà des chiffres, c’est bien le quotidien des Malgaches qui est devenu infernalement complexe, financièrement parlant. Le moindre petit panier au marché,

Dans une grande surface de la Capitale

Dans une grande surface de la Capitale

Ah mince c’est la tuile, ils n’ont pas de relecteur pour valider les offres commerciales. Non nous ne sommes pas dans un sombre boui boui mais bien dans une célèbre enseigne de la Capitale. Et où plus précisément?  🙂

Nous ne sommes pas des devins non plus

Les réactions, sous forme de mails enflammés ou de commentaires rageux postés sur TNN, commencent à fuser sur certaines candidatures à ces Communales de juillet 2015, nous fustigeant de qualifier tel ou tel candidat(e) de ceci ou cela, de leur voir des soutiens imaginaires et on en passe. Oui, pourquoi pas. Sauf que .. Nous

On parle de haut débit, de Mbps

On parle de haut débit, de Mbps

Oui mais tout ça coûte cher et à Babakoto Land on a pas beaucoup d’argent. Bienvenue donc dans l’internet du pauvre : 100 ar, 40 Mo de données. Donc si tu es à 8 Mbps tu pourras donc tenir .. 40 secondes. Et où sommes nous ?

Vers une partie à 3 avec Hery Rafalimanana, Lalatiana Rakotondrazafy et Lalao Ravalomanana

Vers une partie à 3 avec Hery Rafalimanana, Lalatiana Rakotondrazafy et Lalao Ravalomanana

Ça y est, encore une cochonnerie à la sauce TNN ? Honni soit qui mal y pense, non, nous pensions simplement à ces Communales qui se dérouleront dans un peu moins de 2 mois. Alors, pourquoi ces 3 là plus précisément ? Lalao Ravalomanana cela va de soi c’est la grande favorite de ce scrutin.

Certains voient déjà la victoire de Lalao Ravalomanana comme une évidence

Certains voient déjà la victoire de Lalao Ravalomanana comme un évidence

Lalao Ravalomanana a certes ses chances pour l’accès au seza de la mairie de Tana mais de la à dire que ça passera comme une lettre à la Poste, c’est un pas que nous ne nous hasarderons pas à sauter sans les précautions d’usage. Car rappellons nous 2007 : au firmament de son mandat, Marc

On wawate beaucoup sur les énergies renouvelables

On wawate beaucoup sur les énergies renouvelables

Certains ont arrêté de wawater et ils l’ont fait tout simplement, avec les moyens du bord. Et où sommes nous ?

Le HVM n’a pas eu le courage d’affronter les urnes à Tana

Ok Tana pour toi, le reste pour moi

Après avoir été élu par à peine 25% des électeurs lors de la Présidentielle en 2013, le HVM de Hery Rajaonarimampianina n’a donc pas eu le courage d’affronter de nouveau et officiellement le verdict des urnes pour juillet 2015. A Antananarivo du moins. Car à l’heure où nous parlons, personne ne connaît encore la composition

La JIRAMA victime de ses mauvais choix stratégiques d’hier

A l'image de la boîte toute entière : moribonde

Jugez en vous même : aujourd’hui la JIRAMA revend 372 ar une énergie qu’elle aura payé … 692 ar à produire. Avec la JIRAMA nous en sommes donc arrivé aujourd’hui à un niveau incroyable d’imbroglio de mauvaise gestion, gabegie, vols et mauvaise gouvernance dont seul Babakoto Land a le secret. Du grand n’importe quoi Au

Hery Rajaonarimampianina, une marge de manoeuvre réduite

Moi aussi j'étais à la FIM

Après avoir mené a bien et résolu la délicate problématique de la réconciliation nationale, le Président Rajaonarimampianina se trouve de nouveau à la croisée des chemins. Côté Marc Ravalomanana, un deal a clairement été passé entre l’ancien exilé sud africain et l’actuel locataire de Iavoloha. Lire aussi : Abrogation du décret 2014-1619 : Marc Ravalomanana est

Le nom MAPAR appartiendrait donc à .. Maharante Jean de Dieu

Attention la tête des mauvais jours bientôt

La scène politique malgache n’a de cesse de nous étonner chaque jour qui passe. Tout le monde a encore en tête les bisbilles concernant le MAPAR, avec les  MAPAR 2 et 3. Dernier camouflet en date pour Andry Rajoelina : le ministère de l’intérieur vient de trancher, le nom MAPAR appartiendrait donc à .. Maharante

Les Communales pourront-elles se tenir le 31 juillet 2015 ?

Les Communales pourront-elles se tenir le 31 juillet 2015 ?

La question mérite d’être posée car en l’état actuel des choses, la logique voudrait qu’une fois de plus, nous nous acheminons vers un report. Au niveau des candidatures déjà, beaucoup d’obstacles semblent soudainement s’être dressés ces derniers jours. Régularisation envers le fisc ou encore montant de la caution, rien ne semble épargné aux petits candidats.

Hery Rajaonarimampianina marque des points

Hery Rajaonarimampianina marque des points - Photo Présidence Madagascar

Nous sommes beaux joueurs sur TNN : même si la plupart du temps nous voyons juste dans nos prévisions, il nous arrive également de nous planter dans nos visions. Et nous nous sommes royalement plantés dans notre vision de cette réconciliation nationale, menée par le FFKM. Lire aussi : HVM, Hery Rajaonarimampianina et consorts : les

Pas de photo, pas de nom, pas de prénom

Et si on avait aussi interdit la photo, le nom et le prénom à l'époque ?

Après la tentative de saucissonnage d’Antananarivo, voici donc que le gouvernement Rajaonarimampianina se distingue avec son dernier décret 2015-630 passé en catimini, et interdisant tout simplement l’apposition de photo, nom et prénom sur le bulletin de chaque candidat aux Communales de juillet 2015. Seulement autorisés donc les couleurs du parti auquel le candidat appartient. Nous