Les petites annonces gratuites sur TNN

Postez gratuitement votre petite annonce sur tananews
http://annonces.tananews.com
Andilana Noel

Author: live

Gouvernement : d’autres têtes vont tomber

D'autres ministres seront limogés

Le limogeage de Richard Fienena n’est que le début d’une série, selon le Premier ministre Kolo Roger. Les deux chefs de l’Exécutif ont identifié quelques ministres qui devraient être remplacés, et les députés préparent aussi leur liste des membres du gouvernement qu’ils jugent incompétents. Hery Rajaonarimampianina et Kolo Roger ont identifié quelques ministres D’autres ministres

Projet de motion de censure : la crainte d’un retour de manivelle

Des aboiements de peur ou de courage ?

Les députés n’arrivent pas à décider s’ils vont proposer ou non une motion de censure contre l’équipe gouvernementale de Kolo Roger. Il s’agit en effet d’un pari risqué, étant donné que les parlementaires auront du mal à réunir les voix nécessaires. Des menaces, et rien de plus Autant de menaces que d’agitations pour rien, les

Dahalo dans le Sud : 2 882 personnes à réinsérer dans la société

Vérité, pardon et réconciliation ? (Photo : un village rasé par les dahalo)

2 882 dahalo ont rendu les armes sous la pression de l’opération Coup d’arrêt, suite aux contrôles stricts des fiches individuelles de bovidés et grâce à l’entrée en vigueur des Dina. Ces individus ne feront pas l’objet de poursuites, mais seront plutôt accompagnés et réintégrés dans la société. Une reddition en masse Le nombre d’anciens

Tenir les députés en laisse : une tâche difficile pour Jean Max Rakotomamonjy

Les députés, très agités

La session ordinaire de l’Assemblée nationale a été ouverte, hier 21 octobre 2014, sur un fond de tension. Le Président de la Chambre basse a lancé un appel à l’apaisement et au maintien du dialogue avec l’Exécutif. Deux camps à la Chambre basse Divisés en deux camps vis-à-vis de l’équipe de Kolo Roger, les députés

VMSA : tant d’opportunistes réunis dans un seul camp

Des opportunistes comme acolytes

La création du VMSA pour « protéger l’ordre constitutionnel » continue à susciter les réactions. Le député Rodin Rakotomanjato estime que cette plateforme sera un danger pour le régime, plus qu’un rempart. Une troupe d’opportunistes La création de la plateforme  est un signe de l’instabilité du régime, selon le député Rodin Rakotomanjato. La mise en

Kolo Roger : les ardeurs vont progressivement se calmer, au bénéfice de la réconciliation

Kolo Roger est confiant

Le Premier ministre Kolo Roger estime que les derniers évènements qui ont secoué la scène politique et sociale autour du retour de Marc Ravalomanana n’étaient que passagers. Le locataire de Mahazoarivo est convaincu que les tensions vont baisser progressivement et que la réconciliation nationale pourra être mise en œuvre. Un élan de ferveur passager Le

Déclaration de Lalao Ravalomanana : un deal ou des pressions politiques en coulisse ?

Un deal entre la famille Ravalomanana et le régime ?

Quelques heures à peine après le point de presse donné par Lalao Ravalomanana, des observateurs politiques et des éditorialistes de plusieurs organes de presse de la Capitale se demandent si cette déclaration ne découle pas d’un deal ou à des pressions politiques. En effet, cette déclaration est tout à fait contradictoire par rapport à l’appel

Mouvance Ravalomanana : les leaders en désaccord

Les députés désapprouvent

Lalao Ravalomanana a appelé ses partisans à se dresser pour contester les abus du régime actuel à l’endroit de Marc Ravalomanana. De leur côté, les députés de la mouvance estiment qu’une descente dans la rue est illégale et inadéquate. Les députés absents, le 18 octobre 3 arrestations, c’est le bilan de la manifestation des pro-Ravalomanana

James Ratsima : « bande de menteurs »

"Des pantins de la France"

James Ratsima de la plateforme « Fihavanantsika » suspecte la Communauté internationale et le régime actuel de mentir au sujet du retour de Marc Ravalomanana. D’après ses dires, toute la mascarade actuelle serait faite sur consignes de la France. Une bande de menteurs James Ratsima s’indigne face à l’hypocrisie diplomatique et les mensonges de la

Ravalomanana et Rajaonarimampianina : un égo extrémiste

Pierrot Rajaonarivelo, pour la mise en oeuvre de la réconciliation

Pierrot Rajaonarivelo est d’un avis que le retour de Marc Ravalomanana devrait être considéré comme une opportunité de mettre en œuvre une vraie réconciliation nationale. Les parties prenantes à ce processus devront cependant faire preuve de modération et de retenue. Rigidité et extrémisme dans les deux camps Un égo extrémiste, c’est ce qui anime Hery

Changements à Tsimbazaza : « l’Exécutif n’a pas à s’inquiéter »

Siteny Randrianasoloniaiko se lasse des consignes

Siteny Randrianasoloniaiko et Jean Pierre Laisoa ont décidé de quitter le HVM pour fuir les consignes émanant du bureau central du parti. Ces députés soulignent cependant qu’ils ne comptent pas s’opposer à Hery Rajaonarimampianina. Trop de contrôle sur le Parlement Siteny Randrianasoloniaiko reconnait que le traitement des travaux parlementaire à Tsimbazaza se fait généralement sur

Courrier du lecteur : « Madagascar a besoin de « Vérité, Justice et Réconciliation » »

Une réconciliation qui risque d’être renvoyée aux calendes grecques donc

Lettre ouverte aux membres de la Communauté Internationale Face au retour inopiné du Président Marc Ravalomanana dans son Pays Madagascar ce lundi 13 octobre 2014 et à son arrestation brutale par le GSIS pour soit-disant « assurer sa sécurité », je viens de lire attentivement toutes vos déclarations (Union Européenne, Union Africaine, France, Etats-Unis, Afrique

VMSA : le camp Rajaonarimampianina se fabrique un rempart de papier

Le régime improvise

Le HVM a réuni tous les politiciens véreux et versatiles dans une plateforme, pour défendre le choix du Peuple et la légalité. Le parti du pouvoir espère que cette plateforme pourra servir de rempart à un régime impopulaire et abandonné par nombre de ses collaborateurs. Panique suite au retour de Marc Ravalomanana « Les autorités

Sylvain Rabotoarison : toutes les conditions sont réunies pour mettre en œuvre la réconciliation

le FFM se réveille

En réaction au retour de Marc Ravalomanana, le Président du FFM indique qu’il s’agit d’une occasion de déclencher la mise en œuvre de la réconciliation nationale. Cette réconciliation commencera par les Chefs d’État malgaches pour se répandre au niveau de la société. Le retour de Marc Ravalomanana est la meilleure occasion Toutes les conditions sont

Marc Ravalomanana : un engagement de réserve non respecté ?

Un engagement non respecté ?

Le retour de Marc Ravalomanana à l’insu du régime Rajaonarimampianina ne convainc pas grand monde. Les observateurs penchent davantage pour l’option d’un retour concerté, suivi d’un non-respect des accords établis. Impossible que le régime n’ait pas été au courant La majorité des observateurs politiques ne croient pas à l’hypothèse selon laquelle le retour de Marc

Samuel Mahafaritsy : Hery Rajaonarimampianina a été mal conseillé

L'entourage du Chef d'Etat lui donnerait de mauvais conseils

Alors que Marc Ravalomanana a été embarqué pour une destination inconnue cet après-midi, Samuel Mahafaritsy, ancien Président de l’Assemblée nationale lance un appel à Hery Rajaonarimampianina. Il invite ce dernier à une rencontre avec Marc Ravalomanana, sans la présence de leurs conseillers respectifs. Une tournure surprenante Samuel Mahafaritsy suspecte l’entourage du Chef d’État de lui

Résidence surveillée : une mesure ne respectant aucun cadre légal en vigueur

Quelle base juridique ?

Marc Ravalomanana a été assigné à résidence surveillée depuis hier 13 octobre 2014. Le lieu d’assignation de l’ancien Chef d’État est inconnu, bien que les camps militaires d’Ambatolampy de Mantasoa et d’Arivonimamo soient les plus probables. Une assignation à résidence surveillée dans quel cadre légal D’après les proches de l’ancien Chef d’État, aucun mandat d’amener

Julien Radanoara : Marc Ravalomanana met le régime dans une situation délicate

Un casse-tête pour le régime

À peine arrivé au pays, Marc Ravalomanana a été arrêté ce 13 octobre 2014. D’après Julien Radanoara, professeur de relations internationales, Hery Rajaonarimampianina se retrouve dans une situation des plus délicates vis-à-vis de ce retour. Ne pas oublier le sentimentalisme malgache Le régime actuel ferait mieux de bien réfléchir avant de prendre une décision, selon

Marc Ravalomanana : « au Peuple de décider ce qu’il faut faire »

Marc Ravalomanana, à Faravohitra

De manière inattendue, Marc Ravalomanana est arrivé au pays cette nuit, a fait une tournée matinale de la Capitale, a rencontré ses partisans à Faravohitra et a donné une conférence de presse sur la place, ce 13 octobre 2014.  L’ancien Chef d’Etat se dit prêt à redresser le pays et à se réconcilier sur la

Roland Ravatomanga : « je ne m’accroche pas à mon siège »

"je ne m'accroche pas"

Le ministre de l’Agriculture, Roland Ravatomanga répond à ses détracteurs du Magro, lesquels ont véhiculé l’idée qu’il s’accroche à son siège et qu’il aurait trahi Marc Ravalomanana. D’après ses explications, ses relations avec l’exilé d’Afrique du Sud sont cordiales, comme elles l’ont été depuis 20 ans. Personne ne m’a demandé de démissionner Roland Ravatomanga souligne