Categorie: Economie

La JIRAMATY veut une rallonge de 150 milliards ar

Résumons : pour 2016, elle a déjà obtenu 300 milliards ar de subventions. Insuffisantes donc aux yeux des dirigeants de cette compagnie qui veulent maintenant une rallonge de 150 milliards ar. Mais c’est hallucinant ça : ils mangent au sens propre l’argent ou quoi ? Et sa Seignhery de rajouter sa petite phrase du jour

Hery Rajaonarimampianina est en train de construire une nouvelle route

Hery Rajaonarimampianina est en train de construire une nouvelle route

Incroyable ! Non ce n’est même plus une photo insolite c’est une photo miraculeuse ! Où sommes-nous et cette route va aller d’où vers où ?

Les comptes d’Ambatovy bloqués

Les opérations d’Ambatovy bloquées avec l’ACD

Le MPTNT insuffle l’innovation et la PAOMA l’applique

Le MPTNT insuffle l'innovation et la PAOMA l'applique

Communiqué de Presse : Le MPTNT insuffle l’innovation et la PAOMA l’applique Un vent nouveau est en passe d’être insufflé en  matière  de  collecte  d’impôts  locaux. L’objectif  étant  d’améliorer  de  façon  substantielle  les  recettes  des  collectivités locales  à  travers  un  partenariat  innovant. Nosy Be a été choisi comme zone pilote pour le  lancement  de  cette 

E-commerce : pourquoi vouloir tout règlementer dès le départ ?

E-commerce : pourquoi vouloir tout règlementer dès le départ ?

“E-commerce il faut un cadre juridique”, “E-commerce il faut des textes de Loi”, etc. : c’est toujours comme ça à Madagascar, il n’y a encore rien de créé et les bons petits procéduriers veulent déjà passer à l’action de tout réglementer et de légiférer. Et où se situe la créativité ? Sans ces fameux textes

La JIRAMATY : une machine à tuer l’économie nationale

La JIRAMATY : une machine à tuer l'économie nationale

Les fréquentes coupures de courant et d’eau se multiplient dans la Capitale. Mais les gouvernants incompétents qui nous dirigent pensaient quoi ? Qu’une entreprise fait du chiffre d’affaire sans courant ? Le tissu économique, déjà mal en point depuis l’accession de Hery Rajaonarimampianina en janvier 2014, est cette fois en train de définitivement rendre l’âme.

La JIRAMATY (re)part en vrille

Nous avions une forte prémonition, elle s’est réalisée : ce mois d’août 2015 promet tout simplement d’être apocalyptique avec cette maudite JIRAMATY. 3 éléments sont à prendre en compte pour bien comprendre la problématique. Primo : les finances de la JIRAMATY sont exsangues. Les dettes sont astronomiques, pire, à l’heure actuelle les charges de fonctionnement

Oui tout le monde veut le bien de Tana

Oui tout le monde fait ses petits plans sur la comète - Photo FB Ra Dom

Oui tout le monde veut lutter contre l’insécurité. Oui tout le monde veut ramasser les ordures en temps et en heure Oui tout le monde veut qu’il n’y ait plus de trous sur les routes à Tana Oui tout le monde veut qu’il y ait plus d’éclairage public dans les rues Oui tout le monde

Oui Madagascar est “à la pointe” des NTIC

Un jour peut-être ?

Madagascar est “à la pointe” des NTIC : nous reprenons donc ici les propos de Houlin Zhao, Secrétaire Général de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), de passage dernièrement à Madagascar. Effectivement, M Houlin Zhao a raison, il faudrait être de très mauvaise foi pour ne pas admettre les grosses évolutions en matière de TIC, d’équipements 

Licences d’exploitation : l’ARTEC ou le savant mélange des genres

Licences d'exploitation : l'ARTEC ou le savant mélange des genres

L’opérateur TELMA a récemment renouvelé sa licence d’exploitation pour un montant de plus de 5 millions d’euros. Un acquittement de redevance qui lui a permis dans la foulée de lancer en grandes pompes son service 4G à Madagascar. Lire aussi : Internet, Telma lance sa 4G Jusqu’ici, rien d’anormal et d’ailleurs, l’ARTEC invite les autres

Internet : Telma lance sa 4G

Telma 4G : le banc d'essai

Telma qui lance sa 4G à Madagascar c’est une formidable nouvelle mais qui pose beaucoup de questions aussi. Telma n’a jamais été réputé pour la fiabilité de sa connexion internet sur le long terme. Le client potentiel peut donc légitimement se poser la question si le “temps moyen entre deux pannes” (MTBF) s’est amélioré ou

Orange Madagascar : accès internet saturé ?

Orange Madagascar : accès internet saturé ?

Depuis quelques semaines, la connexion internet d’Orange Madagascar presente des faiblesses inquiétantes. Ainsi chaque soir à partir de 20:00, il devient tout simplement impossible de se connecter. Les week-end, samedi, dimanche, impossibilité également de se connecter, ou très péniblement. Et ce depuis plusieurs semaines maintenant donc. Plus précisément depuis le dernier sommet des ministres de

Et le pouvoir d’achat des Malgaches on s’en occupe quand ?

Se faire plaisir : un gros luxe à Babakoto Land - Food Court

Prenez n’importe quel ménage moyen malgache, tous se plaindront d’une incroyable hausse du coût de la vie ces derniers mois. L’inflation depuis le début de cette année 2015 atteint des sommets, mais au delà des chiffres, c’est bien le quotidien des Malgaches qui est devenu infernalement complexe, financièrement parlant. Le moindre petit panier au marché,

La JIRAMA victime de ses mauvais choix stratégiques d’hier

A l'image de la boîte toute entière : moribonde

Jugez en vous même : aujourd’hui la JIRAMA revend 372 ar une énergie qu’elle aura payé … 692 ar à produire. Avec la JIRAMA nous en sommes donc arrivé aujourd’hui à un niveau incroyable d’imbroglio de mauvaise gestion, gabegie, vols et mauvaise gouvernance dont seul Babakoto Land a le secret. Du grand n’importe quoi Au

Électricité : le rêve d’une Énergie accessible à 100 % de la population d’ici 2030

"Energie durable pour tous "

Trois scénarios ont été examinés au Hintsy Ambohimanambola les 29 et 30 avril 2015 lors de l’atelier pour l’élaboration de la Politique générale de l’Energie. Ces scénarios impliquent des investissements variables, au même titre que les résultats. Trois scénarios Le premier scénario. Intitulé « Énergie durable pour tous », ce scénario prévoit un taux d’accès

Redressement économiques : les partenaires encouragent leurs investisseurs privés

Un appel aux investisseurs privés

Les partenaires étrangers de Madagascar encouragent les opérateurs économiques privés à investir dans le pays pour favoriser le redressement économique. Ce type d’investissement est incontournable, étant donné l’État ne peut pas compter uniquement sur les financements. L’Union Européenne incite ses investisseurs L’ambassade de l’Union Européenne organise un atelier sur la relance économique à Madagascar pour

Tiko : le dédommagement, en de bonnes voies

Evaluation des préjudices

Les usines du groupe Tiko ont fait l’objet d’un inventaire après plusieurs années de pillages depuis la Transition. Cet inventaire s’oriente sur la perspective d’un dédommagement et de la réouverture de ces usines. Fin d’un inventaire L’inventaire sur la minoterie Mana et la Tiko Oil Products a été achevé, le 24 avril 2015, à la

Concession d’aéroports : le dossier sera finalisé à la fin de ce mois

Le nouveau patron sera connu à la fin du mois

Le ministre Rivo Rakotovao a indiqué, ce 20 avril 2015 que la concession de deux des aéroports de Madagascar sera finalisée vers la fin de ce mois. 3 sociétés étrangères ont été retenues après le dépouillement et la pré-sélection des offres. 3 sociétés retenues La société qui exploitera les aéroports de Fascène et d’Ivato sera

SAMVA : des problèmes financiers profonds

Serge Ratsimbazafy arbore la bonne gouvernance

La passation à la tête du SAMVA a été achevée, hier 8 avril 2015 à Nanisana. Le nouveau directeur de ce service arbore la bonne gouvernance comme son principal moyen pour réussir à assainir convenablement la ville d’Antananarivo et faire face aux problèmes financiers profonds auxquels ce service est confronté. Des centaines de millions de