Live TNN : L'actualité en temps réel

Course à la mairie : les remerciements de Lalao Ravalomanana

Fisaorana

Météo à Antananarivo : bien pourrie

Il fait froid, il y a du vent et il pleut. Et miraculeusement, la JIRAMATY marche encore. Car n’oublions pas qu’en plus, « une certaine catégorie du personnel » de la JIRAMATY est en grève aujourd’hui pour protester contre l’accord avec l’Americain Symbion Power.

Selon Lalatiana Rakotondrazafy, « Neny » constitue un signe distinctif

Décret 2015-617 : « le logo ne doit comporter aucun emblème, ni aucun signe distinctif« . Selon Lalatiana Rakotondrazafy, la mention « Neny » présent sur le bulletin de Lalao Ravalomanana, constitue un signe distinctif. Le festival de contestations a bel et bien commencé. Nous avions pourtant prévenu pour le sabrage de champagne prématuré.

Lalatiana Rakotondrazafy compte déposer des recours contre les voix obtenues par Lalao Ravalomanana

Perdante et mauvaise perdante en plus ? De toutes les manières à Babakoto Land, la classe on l’a. Ou pas.

Orange Madagascar : ça marche bien le week-end

Orange Madagascar : ça marche bien le week-end

Quand ça marche, il faut le dire aussi.

Fianarantsoa et Antsirabe : des écarts très minimes

Des écarts très minimes entre le supposé vainqueur et celui qui arrive juste après lui s’entend. A Fianarantsoa la victoire se joue entre le HVM et le MAPAR tandis qu’à Antsirabe cela se joue entre le TIM et le Transport Kool. Bien entendu, vu l’écart de quelques centaines voire dizaines de voix, les tensions et

La cruauté des électeurs dans certaines villes

Dans le fief présidentiel de Sabotsy Namehana, le candidat présidentiel HVM a été tout simplement dégagé. Les electeurs ont préféré voter pour leur ancien maire indépendant, lui aussi dégagé en avril dernier par le Ministère de l’intérieur. Un sacré camouflet personnel donc pour Hery Rajaonarimampianina. En parlant de camouflet, comment ne pas parler de Jean-Louis

La nullité du CENIT explose au grand jour

Avec le CENIT nous avons vu que les morts pouvaient bien voter. Par contre certains bien vivants n’ont pas pu le faire, car n’étant pas inscrits sur les listes électorales. Jean de Dieu Maharante élu député de Toliara I et accessoirement Ministre de la fonction publique, Siteny Randrianasoloniaiko, député élu à Toliara et Camille Vital,

JIRAMATY : le délestage fait rage

3 coupures rien que pour ce samedi. Vu que le budget carburant de la JIRAMATY est à la ramasse, le festival delestages va battre son plein ce mois d’août.  

Antananarivo : ça y est, le QG de Lalao Ravalomanana a collecté 100% des résultats

Antananarivo : ça y est, le QG de Lalao Ravalomanana a collecté 100% des voix

Félicitations Madame le maire ! Puissiez vous mener à bien votre mission.

Majunga, Toamasina et Antsiranana remportés par le MAPAR ?

Le DJ n’a pas dit son dernier mot ! 2018 s’annonce chaud, très très chaud ! Résultats à confirmer.

Hery Rajaonarimampianina : « Quelle que soit l’issue des scrutins, il n’y aura pas d’exclusion »

Hery Rajaonarimampianina est donc décidé à collaborer avec le (la) maire de la Capitale, qui qu’il (elle) soit. Lalao Ravalomanana a également annoncé qu’elle était disposée à collaborer avec le pouvoir central. Tout devrait donc aller pour le mieux, en espérant que les larbins sous fifres courtisans ne fassent pas d’excès de zèle. Comme en

Aie ils ont déjà sabré le champagne à Faravohitra

Aie ils ont déjà sabré le champagne

N’est-ce pas un peu tôt pour sabrer le champagne ? Ca rappelle trop un certain candidat n°33. Espérons que cela ne se transforme pas rapidement en gueule de bois.

Le CENIT fait voter les morts

Screenshot_2015-07-31-23-14-21-1

Le CENIT a embauché les époux Tiberi ou quoi ?

Hery Rafalimanana a échappé au zéro virgule

Les projections le situent entre 3 et 5% des suffrages exprimés. L’honneur est sauf.

Antananarivo pour le TIM, Fianarantsoa pour le HVM et Tamatave pour le MAPAR

La nouvelle carte politique de Madagascar commence donc à se dessiner. Et ce n’est pas plus mal après tout : l’hégémonie d’un seul parti politique sur tout Madagascar n’a jamais donné de bons résultats. C’est peut-être ça la solution : un partage équitable du pouvoir dans la grande île ? Un Etat fédéral quoi. Chacun

Ambohimanarina : Lalao Ravalomanana en tête

Cette fois la messe semble dite et terminée. Antananarivo s’est exprimé : non au HVM, non au MAPAR, oui au TIM. La gueule de bois des 6 dernières années a été si difficile que ça ?

Cenit : « la décision de ne pas numéroter les bulletins uniques à été prise pour préserver le secret du vote »

Mais quel secret du vote ? Qui saura que j’ai voté ce matin avec le bulletin numéro 235 ou numéro 443 ? Et d’ailleurs on s’en fout. Ce qui intéresse tout le monde c’est de savoir lors du dépouillement que les numeros 235 et 443 sont valables et que ce bulletin sans numero lui n’est

Fianarantsoa : le HVM-TIM-MAPAR au coude à coude

Cela devrait néanmoins se jouer entre le HVM et le MAPAR. Le HVM est provisoirement en tête pour le moment. Une pôle position qui s’explique que beaucoup de membres du gouvernement Rajaonarimampianina viennent de Fianarantsoa et ont pesé de tout leur poids dans cette ville.