Live TNN : L'actualité en temps réel

Tuléar : à 10 ans il cambriole une maison

Ce n’était pas sur ce gamin, capturé par le maître des lieux, qu’il fallait faire la vindicte populaire mais s’arranger pour qu’il révèle le nom de ses parents ou de ses commanditaires. Puis leur rendre une petite visite avec le fokonolona. Ce pays devient tout simplement glauque. A quand des dahalo et des prostituées en

Et l’invasion de criquets on y a pensé ?

Nous nous y pensons car nous avons aperçu un criquet dans notre jardin et il n’était pas censé y être. Donc potentiellement, cela veut dire qu’il y a peut-être un troupeau de criquets quelque part ? Vu que nous sommes abonnés aux 10 plaies d’Égypte, cela ne nous étonnera pas.

Plus de 600 viols de mineures en 2016

Soit quasiment 2 viols par jour ? Il y a vraiment des castrations qui se perdent dans ce pays. Et pourtant couic, on coupe, on en parle plus, au suivant ?

Sa Seignhery va distribuer des distictions honorifiques aux grands sportifs malgaches

Voila donc la dernière trouvaille en date pour tenter de. rehausser quelque peu sa cote de popularité. Sauf qu’évidemment et comme d’habitude, tout ceci a encore été concocté à la va vite, des noms ont été oublié, le grade de commandeur distribué n’importe comment et Sylvain Ranjalahy en passe. Lire : Revers de la médaille

Fusillade d’Ambatobe : les 2 victimes évacuées à l’île Maurice

Le père et son fils, Indo-pakistanais, bien qu’hors de danger apparemment, ont été évacués à l’île Maurice. Il est vrai que les hôpitaux à Babakoto Land n’ont d’hôpitaux que de nom. Des mouroirs plutôt.

Domaine d’Ankatso : des cas de vols de courant aussi

Après enquête, des étudiants ont avoué qu’ils se branchaient ainsi indûment depuis .. 2011 ! Aaah les belles années de la Transition : de la gabegie, du bordel, du laisser faire laisser aller. Et sinon il semblerait qu’environ 20% des utilisateurs de la Jirama se brancheraient donc avant compteur. Mais il y a encore mieux

Ça dérange d’être debout dans le bus ?

Non, dans toutes les capitales du monde on est assis ou debout dans un bus, il y a des pylônes et des poignées pour s’accrocher. Il n’y a qu’à Babakoto Land que certains piaillent au scandale. Ceci étant à Babakoto Land c’est aussi record de “mpisam” (pickpocket) et de “vas-y que je me frotte à

Hery Rajaonarimampianina : un futur Bachar el Assad ?

Nous n’y sommes pas encore mais nous disposons de tous les ingrédients. Les mots clé : #VindictesPopulaires, #Elections, #ResultatsTruqués, #Emeutes, #Repressions. Et comme Bachar, ça va justifier ses répressions en évoquant la présence partout de “terroristes”.

Lylison en mode télétravail

Il a assisté à son procès de loin, entendu le verdict de loin, fait appel de loin, a également fait sa déclaration de patrimoine de loin, dénonce de loin la multiplication de faux comptes facebook à son nom. Les joies du télétravail. Et sinon Madame Lylison (existe-elle?), ça va ? Il y a quand même

Les rues de Tana : dans un état bien pourri

Comme tous les ans, après les pluies diluviennes, les nids de dinosaures font leur réapparition. Les petits tip top, les petits rebouchages, sont rapidement emportés par les hectolitres d’eau, révélant les mêmes trous que l’année dernière. Seule solution durable pour une ville comme Antananarivo : les grosses dalles de béton armé. Nous avons encore vu

Violet Kakyomya : “le PNUD souhaite également des élections inclusives”

Aïe aïe aïe, à ce rythme sa Seignhery fera un AVC. Il risque de s’étouffer de rage devant tellement d’ingérence sans gêne. D’un côté la carotte des 10 milliards de dollars, de l’autre le bâton des élections avec les abominables Rajoelina et Ravalomanana. Cruel dilemme.

Morondava : affrontement meurtrier entre dahalo et fokonolona

6 décès à déplorer du côté du fokonolona, tués à coups de couteaux, haches et autres machettes. N’y aurait-il pas un moyen d’éradiquer définitivement cette vermine que sont ces dahalo ? Ce ne sont pas des homo sapiens ces gens là. Mais des créatures préhistoriques qu’il convient d’éliminer au même titre que des chiens enragés.

Pour débusquer les voleurs d’électricité, il suffit de suivre les transformateurs qui explosent souvent

C’était le cas à Ambohibao où une grosse société se branchait indûment avant le compteur. Du coup ça surconsommait, gratuitement bien entendu, et ça faisait souvent sauter les fusibles. Donc il suffit de relever les historiques des transformateurs qui explosent un peu trop souvent et il ne faut pas chercher loin, les voleurs sont dans

Les kidnappings se portent bien

Le record pour cette famille karana du côté de Tsaralalana qui a vu 4 de ses membres kidnappés en moins de 6 mois. Si c’est pas de l’acharnement cela y ressemble fortement. Mais vu que la famille ne porte pas plainte c’est comme si ces rapts n’avaient jamais existé.

Reglement de compte à Ambatobe

Tous les deux dans leur voiture, ce Français a poursuivi ce karana sur la montée vers le Panoramique Il réussit à le dépasser, l’immobiliser, il sort de sa voiture et il l’abat avec son fusil. Puis il repart. Un Français irascible au volant et qui conduit comme un pied à Tana ou règlement de compte

Befandriana Nord : la foule massacre 2 flics

A l’origine du lynchage, une ténébreuse affaire de pots de vin, voire d’extorsions de fonds de la part des 2 flics. Donc ni d’une ni de deux hop une bonne petite vindicte populaire. L’effondrement dans toute sa splendeur de l’Etat de Droit symbolisée par la déliquescence de la Justice et la corruption des forces armées.

FMI : un décaissement de 43 millions de dollars au programme

Mon Dieu, une tonne de conditionnalités pour au final obtenir juste 43 millions de dollars ? Et ils sont où les 10 milliards de dollars ? Oui Marco, on connaît la réponse. Nous en avons une, nous aussi, de réponse : “aide toi et le ciel t’aidera“. Car le mangaataakaree semble ne plus fonctionner, il

L’APMF s’enfonce dans ses déclarations

Au début, ça prétendait que la mise en place de leur arnaque d’ACD faisait suite à une exigence américaine en matière de sécurité. Par deux fois, l’ambassade US a précisé que de telles exigences n’existaient pas. Ridiculisés, les escrocs ne lâchent pas l’affaire : maintenant il s’agirait donc d’une nécessité africaine. Une grosse couillonade à

“Les critiques non constructives n’ont pas leur place à Madagascar”

La petite phrase de fin de semaine dernière est signée Olivier Mahafaly, décidément très en verve ces derniers temps. “Les critiques non constructives n’ont pas leur place à Madagascar” Mais pourquoi est-ce que les critiques devraient être forcément constructives ? Et tant qu’à faire, autant demander aux critiqueurs de faire le boulot des gouvernants aussi