Les petites annonces gratuites sur TNN

Postez gratuitement votre petite annonce sur tananews
http://annonces.tananews.com
Andilana Noel

Actualité sur Hery Rajaonarimampianina

Sommet à cinq : Edgard Razafindravahy fait son rabat-joie

Edgard Razafindravahy ne croit pas au Sommet à 5

Alors que de nombreux observateurs aspirent à une réussite de la rencontre des 5 chefs d’État malgaches successifs organisée par le FFKM, Edgard Razafindravahy n’attend pas grand-chose de cet évènement, si ce n’est la remise en ordre de l’échiquier politique. Pour cet ancien PDS de la ville d’Antananarivo, cette rencontre n’est pas la réconciliation nationale

Live Ivato : les 5 Chefs d’État sont au CCI pour le Sommet à 5

Andry Rajoelina, Hery Rajaonarimampianina, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et Albert Zafy sont au Centre de Conférences internationales à Ivato ce 19 décembre 2014. Marc Ravalomanana a rejoint Ivato directement par hélicoptère depuis Antsiranana, ce matin.

MAPAR pro-Rajaonarimampianina : don de motos aux députés

Le MAPAR1@PHR dirigé par Jean de Dieu Maharante a fait un don de 23 motos aux députés de ce groupe parlementaire, le 17 décembre 2014. Par la même occasion, Jean de Dieu Maharante a réitéré le soutien de cette aile dissidente du MAPAR à Hery Rajaonarimampianina.

Ankatso : Kolo Roger a été hué par des étudiants

Le Premier ministre Kolo Roger a inauguré, hier 18 décembre 2014, la réouverture de la radio de l’université d’Ankatso et du local Stage and Job. À son arrivée sur les lieux, le Premier ministre a été hué par des étudiants mécontents de la non-tenue des promesses présidentielles de Hery Rajaonarimampianina.

Vous faites trop de raccourci

Vous faites trop de raccourci

Réponse de Hery Rajaonarimampianina à ceux qui voyaient déjà Marc Ravalomanana à son domicile à Faravohitra ce jeudi ou même à Noël. Comme quoi il faut toujours prendre les gros titres racoleurs à la Une de certaine Presse avec des pincettes au conditionnel ? Car n’oublions pas que nous sommes dans un pays où il

Ravalomanana – Rajaonarimampianina : l’éventualité d’un partage de pouvoir, évoquée

Vers une nouvelle cohabitation ?

Des bruits on circulé ces derniers jours sur l’éventualité de la matérialisation de l’alliance entre Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina dans un nouveau gouvernement. L’ancien Chef d’État aurait droit à un portefeuille ministériel plus conséquent à la suite d’un remaniement. Possibilité d’une co-gestion Guy Rivo Randrianarisoa n’a pas réfuté l’éventualité de la composition d’un nouveau

Experts nationaux : pour une rencontre des forces vives

Hery Rakotomanana du Groupement des experts nationaux estime que Hery Rajaonarimampianina devrait réunir les forces vives de la Nation pour trouver une solution aux problèmes qui minent le pays. Une telle rencontre devrait permettre soulever une mobilisation générale dans la lutte contre la corruption, la pauvreté, l’insécurité et le trafic des ressources nationales.

Critiques envers le Chef d’État : Rivo Rakotovao avertit timidement Andry Rajoelina

Face aux critiques de Andry Rajoelina et de plusieurs anciens candidats à la Présidentielle de 2013 envers Hery Rajaonarimampianina, Rivo Rakotovao rappelle qu’il importe toujours de montrer du respect au Chef d’État. « Les critiques constructives sont la bienvenue, cependant, nous ne pouvons accepter la diffamation gratuite », a-t-il avancé.

Travaux publics : Roland Ratsiraka, en concurrence avec le Chef d’État

Alors que la Présidence a présenté le projet présidentiel de Hery Rajaonarimampianina le 15 décembre 2014, le ministre des Travaux publics Roland Ratsiraka a annoncé la réhabilitation des routes nationales n° 23, 31 et 44 d’une longueur totale de 300 kilomètres. Les travaux seront assurés par une société dubaïote et seront en conséquence bouclés en

Rencontre Ravalomanana – Rajaonarimampianina : Roland Ravatomanga veut sa part de gloire

Roland Ravatomanga précise que la rencontre entre Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina est une suite logique aux négociations. « Je leur ai suggéré une rencontre en tête-à-tête pour éviter les malentendus et les déformations de versions par les émissaires », a-t-il lancé.

Ravalomanana – Rajaonarimampianina : réconciliation dans l’intérêt de la population

Pour l'intérêt du pouvoir et de la population

Les jours qui suivent dévoileront si Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina sont arrivés à un accord pour le retour de l’ancien Chef d’État à Antananarivo. La rencontre de Nosy Be entre dans le cadre de la réconciliation nationale, selon le numéro un malgache. La réconciliation pour l’intérêt de la population Hery Rajaonarimampianina a indiqué que

Projet de déstabilisation : Hery Rajaonarimampianina lance un appel à la population

Hery Rajaonarimampianina évoque la possibilité de projets déstabilisation dans les coulisses politiques. Il a lancé un appel à la population pour qu’elle fasse preuve de vigilance et qu’elle garde de vue l’objectif de développement dans la stabilité et l’apaisement.

Rajaonarimampianina – Rajoelina : une rencontre serait planifiée pour cette semaine

Une rencontre entre Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina serait planifiée pour cette semaine du 15 décembre 2014. Cette rencontre serait incluse dans la démarche du FFKM pour la réconciliation nationale.

Menace politique de Andry Rajoelina : les MAPAR 2 et 3 envoyés devant la presse

Face à la menace que représente l’alliance en gestation autour de Andry Rajoelina, les entités MAPAR 2 et 3 dirigées par Jean de Dieu Maharante et Julien Reboza sont remises devant la scène. Ces entités politiques ont déclaré, hier 16 décembre 2014, leur soutien inconditionnel au Chef d’État Hery Rajaonarimampianina.

Hery Rajaonarimampianina : la rencontre avec Marc Ravalomanana, orientée sur l’intérêt général

Au sujet de sa rencontre avec Marc Ravalomanana à Nosy Be le 15 décembre 2014, Hery Rajaonarimampianina a indiqué que cet évènement va dans le sens de la réconciliation nationale. « Que l’on qualifie cette entrevue d’une rencontre politique ou d’une simple discussion, l’intérêt de la population demeure l’objectif principal », a ajouté le Chef

Conjoncture socio-politique : « une ambiance de fin de règne »

Une ambiance de fin de règne

Au vu des tensions sociales et des menaces qui pèsent sur le régime Rajaonarimampianina, Serge Zafimahova entrevoit une « ambiance de fin de règne ». Cet observateur politique suggère que les dirigeants réagissent rapidement, sous peine de voire naitre une nouvelle crise. Hery Rajaonarimampianina bat les records « Une ambiance de fin de règne »,

Ambohipo : une nouvelle manifestation planifiée pour le 18 décembre

Les étudiants de l’université d’Ankatso et la population d’Ambohipo prévoient de faire une nouvelle manifestation le 18 décembre 2014 pour dénoncer les promesses non tenues par Hery Rajaonarimampianina. Par ailleurs, les étudiants de l’université défient les forces de l’ordre d’empêcher cette manifestation si elles le peuvent.

Gouvernance : quand la Présidence accapare tout le succès des travaux

On bride les budgets pour mieux marcher sur toutes les platebandes ?

Hery Rajaonarimampianina lance sa campagne de charme à travers ses « projets présidentiels », face aux tensions sociales et aux menaces politiques qui ont pris de l’ampleur ces dernières semaines. Du coup, les ministres devront rester en arrière-plan, voire prendre le rôle d’observateurs pour laisser Mr Le Président prendre les choses en main. Des projets

Flotte aérienne : Air Madagascar, tenté par un Bombardier ?

La compagnie Air Madagascar opterait-elle pour un aéronef du constructeur Bombardier pour renouveler sa flotte aérienne ? D’après la Présidence, ce constructeur a effectué un vol de démonstration Tana-Nosy Be, hier 15 décembre 2014. Le Chef d’État Hery Rajaonarimampianina et quelques membres du gouvernement étaient de ce vol.

Nicolas Randrianasolo : Andry Rajoelina a fait boycotter Hery Rajaonarimampianina au 2e tour présidentiel

D’après Nicolas Randrianasolo, Andry Rajoelina aurait demandé au MAPAR de boycotter Hery Rajaonarimampianina et de ne pas le soutenir au 2e tour présidentiel de 2013. « C’est parce que Hery Rajaonarimampianina a été mis au courant de cette stratégie contre lui qu’il a décidé d’écarter l’ancien Président de la Transition », a ajouté ce parlementaire.