Actualité sur Hery Rajaonarimampianina

La cruauté des électeurs dans certaines villes

Dans le fief présidentiel de Sabotsy Namehana, le candidat présidentiel HVM a été tout simplement dégagé. Les electeurs ont préféré voter pour leur ancien maire indépendant, lui aussi dégagé en avril dernier par le Ministère de l’intérieur. Un sacré camouflet personnel donc pour Hery Rajaonarimampianina. En parlant de camouflet, comment ne pas parler de Jean-Louis

Taux de participation : aux alentours de 30%

Taux de participation : aux alentours de 30%

Indépendamment de la victoire annoncée de Lalao Ravalomanana à Antananarivo, l’autre fait marquant de ces élections sera bien entendu le faible taux de participation : entre 30 et 35%. Qu’est-ce à dire ? Il est à dire que les électeurs malgaches souhaitent faire passer un message à ses dirigeants et ses politiciens. Et le message

Hery Rajaonarimampianina : « Quelle que soit l’issue des scrutins, il n’y aura pas d’exclusion »

Hery Rajaonarimampianina est donc décidé à collaborer avec le (la) maire de la Capitale, qui qu’il (elle) soit. Lalao Ravalomanana a également annoncé qu’elle était disposée à collaborer avec le pouvoir central. Tout devrait donc aller pour le mieux, en espérant que les larbins sous fifres courtisans ne fassent pas d’excès de zèle. Comme en

Les jours du gouvernement Ravelonarivo comptés ?

Vu que Jean Ravelonarivo ne dispose d’aucune majorité à Tsimbazaza, le Premier ministre n’y a donc aucune marge de manoeuvre, gouverner dans ces conditions semble plus que délicat. Le changement de gouvernement semble donc inéluctable. Le Président Hery Rajaonarimampianina semble également conscient du problème. Une décision devrait être prise après le 31 juillet.

Le Premier ministre Ravelonarivo à Farafangana

Promesse de réhabilitation de la route nationale 12, dons divers pour l’hôpital du coin, dons de motos aux gendarmes, à quelques associations etc. le Premier ministre n’y est pas allé de main morte. Sans parler de Hery Rajaonarimampianina qui en profite aussi pour inaugurer des trucs par ci et poser des premières pierres de machins

Enfin un rapport clair des forces en présence en perspective

Ce bulletin unique il est pas clair du tout par contre - Photo FB

Cette élection communale du 31 juillet aura un grand mérite : elle montrera la carte de la popularité des grands partis politiques à Madagascar. Quels grands partis politiques ? A notre connaissance, ils sont au nombre de cinq. Le HVM, le TIM, l’AREMA, le MAPAR et enfin le MMM de Hajo Andrianainarivelo, un habitué de

Alors on vote pour qui le 31 juillet ?

Gagnera ? Gagnera pas ?

Alors on vote pour qui le 31 juillet ? A 48 heures de l’ouverture de la campagne il serait temps de songer sérieusement a la question. Antananarivo, et ce n’est un secret pour personne, a toujours fait office de grande frondeuse lors des grandes échéances électorales. Et ce ne sont pas les Didier Ratsiraka, Zafy

Air Madagascar : à quand l’ampamoaka ?

Alors, quels sont les vrais termes du contrat ?

Vu le gros coup de karcher que Hery Rajaonarimampianina a récemment passé dans les sociétés d’Etat et plus particulièrement chez Air Madagascar, les dossiers et les petits secrets inavouables ne devraient donc plus tarder à sortir ? Quels petits dossiers et quels petits secrets ? Ceux bien entendu relatif à la gabegie qui a régné

Budget de l’Etat : il manque 260 milliards ar pour boucler l’année 2015

A peu de choses près, c’est le montant des subventions accordées à la JIRAMA pour l’année 2015 (200 milliards ar) Sans parler des recettes fiscales et douanières largement revues à la baisse pour cette année. Arrêter les subventions de la JIRAMA, arrêter de faire la manche auprès de bwana, arrêter avec toutes ces petites instabilités

Travaux Ivato : une deuxième piste permettra d’accueillir … un Airbus A380

Ah oui carrément, ça rigole plus là ! Bon, puisque la première pierre a été posée hier par le Président Hery Rajaonarimampianina, tout ceci ne relève donc plus d’une vue de l’esprit mais semble bien en voie de se concrétiser. Oui, après tout, pourquoi pas un A380 à Babakoto Land.

L’Armada souhaiterait reporter les Communales

L’Armada n’avait qu’à mieux se préparer pour ces Communales. Si on devait reporter à chaque fois parce-qu’untel ou untel n’est pas prêt, on ne s’en sortira jamais. Hery Rajaonarimampianina a donc opposé une fin de non recevoir à cette demande de l’Armada et il a tout à fait raison.

Hery Rajaonarimampianina a posé ce matin la première pierre des travaux d’extension

Travaux d’extension de l’aéroport d’Ivato s’entend. Une cérémonie au milieu des grévistes d’Air Madagascar alors ? Ceci étant, avant de faire des travaux pharaoniques, il faudrait peut-etre terminer de passer le karcher pour que le personnel d’Air Madagascar puisse sereinement se remettre au boulot ?

L’abstention : un réel danger pour Lalao Ravalomanana

Souvenir, souvenir

Certains ont déjà mis le champagne au frais en vue de fêter la victoire annoncée de Lalao Ravalomanana aux élections communales du 31 juillet 2015. Un petit air de déjà vu avec un certain Jean Louis Robinson, qui lui aussi en 2014 se voyait déjà sans coup férir sur le seza et avait commencé un

La drôle d’attitude de Marc Ravalomanana vis a vis des députés

Rappelez vous, nous avons déjà levé le lièvre lors de la tentative d’empêchement du Président Hery Rajaonarimampianina. A cette occasion, Marc Ravalomanana avait dit qu’il soutenait Hery Rajaonarimampianina mais qu’il ne collaborait pas avec lui. Dans le même temps, les députés TIM signaient la motion d’empêchement du PRM aux côtés du MAPAR et Marc Ravalomanana

Pour l’honneur de mon 3V : démissionner ou être démissionné ?

C’est un peu ce qui se joue en ce moment suite à l’annonce du Président Hery Rajaonarimampianina de la nécessité de la refonte du Conseil d’administration de Air Madagascar. Soit être démissionné éhonteusement comme un vulgaire incompétent malpropre soit prendre les devants et poser soi même sa démission de ce CA avant que l’annonce du

Vendredi 3 juillet 2015 : une journée des plus incertaines

D’un côté l’ultimatum de 48 heures des syndicats à l’encontre de Hery Rajaonarimampianina expire ce jour. De l’autre le vote de la motion de censure contre le gouvernement Jean Ravelonarivo se déroulera également aujourd’hui  à Tsimbazaza, dans l’après-midi. Un vendredi qui ne s’annonce pas magnifique et une veille de week-end des plus chauds donc, la

Alors, cette fameuse rencontre PRM – Députés ?

Cela fait quelques jours que cette rencontre entre Hery Rajaonarimampianina et les députés  est sur le tapis mais apparemment, il y a toujours quelque chose qui coince, entraînant un report. Le lieu déjà. Les députés ne veulent pas se rendre à Iavoloha et bien entendu il est hors de question que le Président se rende

Syndicalistes en taule et incompétents laissés en liberté

Est-ce l’apaisement prôné par Hery Rajaonarimampianina il y a 4 jours, le 26 juin ? Comme avec les journalistes du quotidien Matin emprisonnés en leur temps, la mayonnaise risque donc de monter très vite. On sait toujours quand est-ce que ça a commencé mais il est impossible de deviner jusqu’où cela peut aller. Par contre

Tsimbazaza : nouvelle motion de censure contre le gouvernement

Selon de nouvelles sources d’information, cette motion de censure aurait été sussurée aux oreilles des députés par … Hery Rajaonarimampianina. Le PRM aurait la preuve que la motion de déchéance dirigée contre lui a bel et bien été initiée par Jean Ravelonarivo. Du coup Hery Rajaonarimampianina a décidé de lui rendre la pareille. Eugène Rajaofory,

Air Madagascar : obligation de résultats vraiment ?

Air Madagascar : obligation de résultats vraiment ?

Il y a une constante à Babakoto Land, dans le discours de nos dirigeants bien aimés : « Faites ce que je vous dis, pas ce que fais ». Je vous impose donc à tous une obligation de résultats, à 100 jours ou pas, sinon vous êtes virés. Quand à nous, avocat et autre société « aéronautique » nous