Les petites annonces gratuites sur TNN

Postez gratuitement votre petite annonce sur tananews
http://annonces.tananews.com
Andilana Beach Ressort Offre couple

Actualité sur Jean de Dieu Maharante

Gouvernement ou opposition : tonton Rajoelina assis entre deux sièges

Tonton s'accroche à un maigre espoir

L’opposition ou le gouvernement ? Le camp Rajoelina reste indécis et attend le dévoilement de la répartition ministérielle. Naivo Raholdina qui se plait à appeler Andry Rajoelina, son oncle a indiqué qu’un soutien à Jean de Dieu Maharante n’est pas à exclure. Prêts pour l’opposition Les derniers députés restés fidèles à Andry Rajoelina sont prêts

Naivo Raholdina : « je rends gloire à la mouvance Ravalomanana »

« Je rends gloire à la mouvance Ravalomanana sur un point : même si l’enjeu était l’incarcération de Mamy Rakotoarivelo (en 2011, ndlr), les membres de cette plateforme ont demandé l’avis de Marc Ravalomanana avant de prendre une décision sur les actions à entreprendre », a lancé Naivo Raholdina du MAPAR pro-Rajoelina. Il regrette que

Entre fidélité et opportunisme : le MAPAR se déchire

Les opportunités prennent le dessus

Après ses moments de gloire au summum de sa puissance, le camp Rajoelina est en train de se désagréger. Les grosses pontes de cette plateforme n’ont pas pu résister à la tentation des sièges ministérielle dans le cadre du processus de formation du gouvernement Kolo. 4 responsables prêts à collaborer Le part à la dérive

Appel du seza : le MAPAR vole en éclats

Dans une déclaration faite dans les locaux de l’Injet à Ambodivona, hier 15 avril 2014, le  s’oppose à la nomination de Kolo Roger à la Primature et réitère que la Constitution n’a pas été respectée. D’un autre côté des ténors de cette entité politique, à l’instar de Johanita Ndahimananjara, Julien Reboza, Elysé Ratsiraka et Jean

Course à la primature : les 18 candidats du VAMHR

Voici les 18 candidats présenté par le  au  Hery Rajaonarimampianina pour le siège de la Primature (Liste établie par ordre alphabétique) :   Benjamin Radavidson Andriamparany Edgard Razafindravahy Freddy Mahazoasy Herilanto Raveloharison Horace Constant Houssein Abdallah Jean Claude Razaraniaina Jean de Dieu Maharante Johanita Ndahimananjara Jules Etienne Rolland Monique Andréas Omer Beriziky Orlando Robimanana Rachid

États-Unis : aucune pression, juste quelques petites conditions

"Nous ne dictons pas"a

Le sous-secrétaire d’État adjoint américain aux affaires africaines a été des plus clairs dans ses propos, les États-Unis ne veulent pas des putschistes de 2009 dans le prochain gouvernement. Bien que Robert Jackson prétend ne faire aucune ingérence ni dictat, il souligne que la composition du gouvernement aura un impact direct sur l’éventualité de la

Primature : Edgard Razafindravahy dans la course

Dans sa liste de nouveaux candidats à la Primature, le  propose Edgard Razafindravahy, Horace Gatien, Jean de Dieu Maharante et Houssen Abdallah. Le  est aussi disposé à céder des sièges de vice-présidents à l’Assemblée nationale en échange de la nomination d’une de ces 4 personnalités à la Primature.

Nomination du Premier ministre : Hery Rajaonarimampianina largue le MAPAR

"Je peux avoir ma propre interprétation"

Hery Rajaonarimampianina a vidé son sac avant son départ pour Bruxelles, hier 31 mars 2014, et a avoué que l’avis de la sur l’article 54 de la Constitution est devenu une problématique. « J’aurai préféré que cet article ne fasse pas l’objet d’une requête d’interprétation, car à mon avis, son contenu est déjà clair »,

Dissolution du bureau permanent de l’AN : Jean de Dieu Maharante s’en prend à la PMP

D’après Jean de Dieu Maharante, secrétaire général du MAPAR, la décision de la HCC est inconcevable. Il se demande pourquoi la plateforme pour la majorité présidentielle a soumis cette requête alors qu’elle-même a cautionné les élections des membres du bureau permanent de l’Assemblée nationale en proposant des candidats.

MAPAR : débuts difficiles en tant qu’opposant

Les galères ne font que commencer

Le MAPAR s’indigne face aux comportements du camp présidentiel depuis l’investiture de Hery Rajaonarimampianina. Cette entité politique tenait à rappeler les promesses, selon lesquelles aucune chasse aux sorcières ne sera engagée par le PRM. Des persécutions et pressions Trahison, persécutions, limogeages, manque de considération, le MAPAR se plaint du comportement du camp du pouvoir envers

Manœuvres du MAPAR : des jours gaspillés dans un semblant de négociations

Le MAPAR attend un geste du Président

Le MAPAR a décidé de bouder les négociations sur la nomination du Premier ministre. Des prétextes, comme le manque de confiance ou la gêne occasionnée par la PMP sont évoqués pour justifier le maintien de la position sur la candidature de Haja André Resampa.   Le MAPAR attend le décret de nomination Les négociations autour

Premier ministre : Jules Etienne et Haja Resampa sur la touche

D’après Jean De Dieu Maharante, de nouveaux critères de sélection du Premier ministre ont été récemment été communiqués au MAPAR. Le chef du prochain gouvernement ne sera pas une femme et ne sera issu ni du MAPAR, ni du HVM, ni de la PMP. Des critères qui mettent Jules Étienne du HVM et Haja Resampa

Premier ministre : le PRM propose, le MAPAR désigne

Le MAPAR inébranlable

Le PRM dicte, le MAPAR impose, la PMP dérobe, les parties prenantes négocient, toutes, ou presque toutes les issues ont été vainement explorées dans le processus de nomination du Premier ministre. À présent, c’est au Chef d’État de proposer et au MAPAR de désigner, sous la pression du coup de balai de la présidence. Quatre

Remaniement à la HCC : le MAPAR approuve, le CAEED conteste

Risque de contestation

La décision de Hery Rajaonarimampianina de remplacer 3 membres de la HCC suscite contestations et approbations. Trois juristes, Ranesa Firiana, Jean de Dieu maharante et Christine Razanamahasoa campent sur deux positions différentes sur le sujet. Du jamais vu « Hery Rajaonarimampianina a enfreint la Loi en remplaçant 3 membres de la HCC », lance le

Course à la Primature : une faille de la Constitution s’ouvre au PRM

Les violations "répétées" à constater par les 2/3 des députés

Le choix de désigner le Premier ministre selon sa volonté, ou selon l’avis de la HCC se présente à Hery Rajaonarimampianina. D’un côté, c’est le respect de la Constitution qui est en jeu, et de l’autre la solidarité de l’Exécutif. Une explication, pas un ordre Le Président de la République peut rester immuable par rapport

Course à la Primature : le PRM impose, le MAPAR menace

Des menaces et impositions

Les proches collaborateurs de Hery Rajaonarimampianina dévoilent davantage sur le processus de désignation du Premier ministre. Un conseiller du PRM confirme le renouveau revendiqué par la Communauté internationale et la primauté de la décision du Chef d’État. Ni Andry Rajoelina, ni un de ses proches « Ça ne peut être quelqu’un qui a déjà nui

MAPAR : formé à partir des règlements intérieurs de plusieurs partis

Jean de Dieu Maharante a expliqué que le MAPAR a été formé à partir des règlements intérieurs de plusieurs partis politiques, sans en dévoiler la liste. Il insiste de ce fait que le MAPAR est un groupement politique légal, d’autant qu’il a obtenu un récépissé du ministère de l’Intérieur.

L’accord de Cotonou remis sur la table : le MAPAR râle

"Tais-toi petit et astique !"

MAPAR est frustré du bridage de la Communauté internationale dans le processus de désignation du prochain locataire de Mahazoarivo. Un des députés de cette entité politique qui déplore une ingérence de trop révèle que ces restrictions sont définies à travers l’accord de Cotonou. On reparle du groupe des 109 Les restrictions de la Communauté internationale

Jean de Dieu Maharante : « le Président n’a pas à apprécier, il se limite à la nomination »

Selon Jean de Dieu Maharante du MAPAR, le Président de la République n’a pas à faire une appréciation sur la proposition de Premier ministre qui lui sera faite. « Il se limite à la nomination », a-t-il souligné, en ajoutant que la Constitution est l’expression de la volonté du Peuple et qu’elle ne doit pas

Primature : 3 noms circulent au sein du MAPAR

Andry Rajoelina, Jean de Dieu Maharante et Christine Razanamahasoa ont été cités comme candidats potentiels à la Primature par certains membres du MAPAR. Aucune réunion officielle n’a cependant été organisée jusqu’ici par cette entité politique, pour discuter de l’identité du Premier ministre à proposer.