Actualité sur JIRAMA

Chacun à sa place et les cochons seront bien gardés

L’autre jour nous discutions avec un ami de la situation générale et actuelle à Madagascar : situations politique, économique et sociale. Nous ne nous attarderons pas sur cette médiocrité gouvernementale avérée qui n’a pas fichu grand chose en 8 mois, il y a déjà eu assez d’articles et de sondages sur le sujet. Avec cet

JIRAMA : “La seule solution est l’augmentation des prix”

Propos de son Directeur Général,  Rasidy,  suite aux délestages qui sévissent dans le pays. Pourquoi pas ? Mais une gestion en bon père de famille de la JIRAMA ne ferait pas de mal non plus non ? Comme acheter du fuel oil au lieu du gasoil, éviter les vacances à 200 millions ar, promouvoir les

M. Rajaonarimampianina, où emmenez vous le pays ?

7 mois après l’intronisation du candidat n°3 devenu Président de la République,  tout le monde se pose toujours les mêmes questions : où est-ce que nous allons ? Quels sont les buts à atteindre ? Quels sont les objectifs fixés ? Lire aussi : Nous n’avons rien contre Hery Rajaonarimampianina 7 mois après le 27 janvier

JIRAMA : Pas de bol pour l’huile lourde de Tsimiroro

L’utilisation de ce carburant pour faire tourner les moteurs de la JIRAMA a été suspendue, trop d’eau dedans semble-t-il. C’est compliqué de dissocier/enlever cette eau ? Cours de Physique/Chimie niveau 6ème non ?

Hery Rajaonarimampianina et ses amis aimeraient bien bénéficier du programme Power Africa d’Obama

Les 33 milliards de dollars pour le programme d’électrification de certains pays d’Afrique font saliver pas mal de monde. Pour le moment Madagascar ne fait pas partie de ce programme mais Hery Rajaonarimampianina et ses amis aimeraient bien que ce soit le cas. Oui mais pour cela, il faudrait d’abord que Hery Rajaonarimampianina et ses

Ardoise : l’Etat doit 300 milliards ar à la JIRAMA

Avec les vacances de Monsieur le ministre incluses ou pas ? Vacances à 200 millions ar s’entend, masseuses incluses. Lire aussi : Les vacances de monsieur le ministre à près de 200 millions d’ariary Arrêtons de prendre le sociétés d’Etat (JIRAMA, Air Mad, …) pour un GAB n’avons nous eu cesse de le dire.

10:30 Une bonne grosse coupure de la JIRAMA

Les delestages n’ont pas été resolus en 3 mois. Ni en 6 d’ailleurs. Les ivrognes n’ont donc plus qu’à aller picoler pour y croire.

JIRAMA : vers une facture multipliée par 4 ?

Donc si actuellement votre facture est de 150 000 ar par mois, avec cette “vérité des prix” votre nouvelle facture sera de … 600 000 ar par mois ? 😯 Nous vivons aujourd’hui ce qui n’a pas été fait il y a 20 ans : le passage au tout hydro-électrique. De même, nos enfants dans

22:50 Et une bonne grosse coupure de la JIRAMA une

Une journée sans coupure de courant est devenu un luxe à Antananarivo.

JIRAMA 09:45 : C’est reparti pour une nouvelle coupure

Ils vont nous saouler longtemps comme ça ?

JIRAMA : Une descente sur terrain pour débusquer les branchements sauvages

Ah bah maintenant que les fraudeurs sont bien prévenus, ils ont tout le loisir d’enlever leur branchement sauvage. D’attendre que l’orage passe. Puis de remettre leur petite dérivation une fois que l’orage soit passé. Babakoto mais toujours très malins quand il s’agit de détourner.

Jeudi 12 juin 2014 à 12:40 : et une bonne grosse coupure de la JIRAMA, une !

Et ce à quelques heures donc de l’ouverture du Mondial au Brésil. La belle efficacité rasidienne dans toute sa splendeur.

JIRAMA : les coupures se multiplient dans la Capitale

A presque une semaine du début du Mondial ? 😯 Ouéé, super les équipes rasidiennes.

Tsimiroro : on peut goudronner combien de kilomètres de routes avec 75 000 barils d’huile lourde ?

Effectivement, plutôt que de vendre ça à une JIRAMA peu performante et gabegique, pourquoi ne pas directement transformer ces 75 000 barils en goudron ? Ou sinon les routes ne se mangent toujours pas ?

Betroka : eau et électricité coupés depuis 2 semaines

Les habitants sont encore vivants ?

JIRAMA : Près de 40 000 000 000 ar en “frais de personnels” en 2013

Apparemment c’était pas la crise pour tout le monde en 2013.

CUA : 17 000 ampoules pour l’éclairage public à Tana

Excellente initiative. En espérant que celle ne fasse pas disjoncter la JIRAMA rasidienne.

JIRAMA : les coupures se multiplient dans la capitale

Ca y est, les équipes rasidiennes nous refont leur caca nerveux ?

JIRAMA : c’est pas du tout ça encore !

Entre les coupures et micro-coupures dans la capitale ou encore le délestage franc entre 18:00 et 22:00 à Tamatave, nous sommes très loin de la résolution du problème en 3 mois.

Richard Fienena allume la Jirama de Rasidy

Richard Fienena allume la Jirama de Rasidy

Dans les hautes sphères du pouvoir, il y a le langage diplomatique, ampoulé et médiatique TNN vous donne la traduction en langage clair et net, compréhensible par le plus grand nombre. Richard Fienena : Malgré les subventions étatiques d’une valeur de 400 milliards d’Ariary, la Jirama a connu une perte de plus de 200 milliards