Actualité sur Olivier Mahafaly

Affaire Claudine : au delà du silence de Hery Rajaonarimampianina

Le silence est une chose, la non action est encore plus révélatrice. Nous savons que le Premier ministre danseur, Olivier Mahafaly est lui aussi, preuves à l’appui, impliqué dans ces détournements de milliards ariary de deniers publics. Or il est toujours en poste, nullement inquiété. Les 2 ministres, de la Justice et de la Santé,

« Le limogeage de M. Anandra n’a rien à voir avec Befandriana Nord »

Affirmation du jour signée par le Premier Ministre Olivier Mahafaly. A son arrivée à Ivato, il avait justement intimé à M. Anandra de fermer sa grande gueule pour éviter les impairs. Oui mais là il devrait s’auto-intimer la même chose alors

« Le gouvernement travaille pour garantir l’indépendance de la CENI »

La phrase du jour est bien entendu signée par le désormais devenu très bavard Premier Ministre Olivier Mahafaly. « Le gouvernement travaille pour garantir l’indépendance de la CENI » Oui mais du coup on est obligé de se demander : « ah bon, ce CENI n’était pas indépendant alors jusqu’ici ? 2014 inclus  » ? 

« Les critiques non constructives n’ont pas leur place à Madagascar »

La petite phrase de fin de semaine dernière est signée Olivier Mahafaly, décidément très en verve ces derniers temps. « Les critiques non constructives n’ont pas leur place à Madagascar » Mais pourquoi est-ce que les critiques devraient être forcément constructives ? Et tant qu’à faire, autant demander aux critiqueurs de faire le boulot des gouvernants aussi

Bois de rose : « nous serons complètement transparent »

Affirmation du Premier Ministre Olivier Mahafaly, à propos de la cargaison interceptée sur le navire Lumina. Mouuuaiis. Le concept de transparence, chacun aura le sien. Et pour ne pas sombrer en eaux troubles, il faudrait déjà peut-être commencer par donner le nom de la mystérieuse Yvette ?

« Les efforts déployés par les services de la Météorologie et la Jirama et le gouvernement ont porté leurs fruits »

Affirmation du Premier Ministre Olivier Mahafaly. Ah, toutes les pluies de ces derniers jours étaient donc toutes artificielles ? Dans ce cas c’est bien de nous avoir écouté car nous avons toujours soutenu que c’était moins cher de tirer dans les nuages plutôt que que de faire tourner les tonneaux des Danaïdes groupes thermiques de

« Je suis toujours prêt à servir si le Président le souhaite »

"Je suis toujours prêt à servir si le Président le souhaite"

La petite phrase du jour est signée par le Premier Ministre de combat, Olivier Mahafaly. « Je suis toujours prêt à servir si le Président le souhaite » Ouh la, ça sent quasiment le « Premier Ministre a présenté sa démission ainsi que celle de son gouvernement au Président de la République qui l’a accepté » tout ça. Mais

« Les délestages sont inacceptables »

"Je vous demande de faire des sacrifices"

The phrase du week-end a été signée par le Premier Ministre Olivier Mahafaly. « Les délestages sont inacceptables » N’est-ce pas ? Et il serait peut-être temps, après 253 jours, que le « gouvernement de combat » aille au charbon ? En commençant par nommer un Ministre de l’Energie digne de ce nom par exemple.

Hery Rajaonarimampianina et Olivier Mahafaly inaugurent leur bretelle d’autoroute

Mais grand moment de solitude pour Olivier Mahafaly en découvrant que son nom n’était pas sur la plaque inaugurale. Bah oui monsieur le Premier Ministre, vous n’êtes qu’un pion pour assurer la réélection de sa Seignhery en 2018, vous pensiez quoi d’autre ? Et il ne faut surtout pas que vous lui fassiez de l’ombre.

« Il y a des dessous politiques derrière les vindictes populaires »

"Il y a des dessous politiques derrière les vindictes populaires"

La curieuse affirmation du jour est signée par le Premier Ministre Olivier Mahafaly. Des dessous politiques ? Non, simplement une population qui en a plus que marre et une cocotte minute qui commence furieusement à gonfler, faute de soupape de sécurité. Quand les dirigeants se poseront en véritables modèles d’exemplarité, de probité, d’honnêteté, de vertu

« Les subventions de la Jirama vont être diminués de 100 milliards ar »

Affirmation du Premier Ministre Olivier Mahafaly. En clair, le pire en matière de délestage est donc encore à venir. « J’amplifierai les problèmes de la Jirama les 6 prochains mois » donc. A noter également au passage cette justification du Premier Ministre : « L’électricité ne profite qu’à 15% de la population, il est donc normal de réduire

Les problèmes de la JIRAMATY ne peuvent pas être résolus du jour au lendemain

Les problèmes de la JIRAMATY ne peuvent pas être résolus du jour au lendemain

Bah on nous avait dit de 3 à 6 mois donc faudrait savoir ? La petite phrase du jour était donc signée par le Premier Ministre, M. Olivier Mahafaly. Ah ça y est, nous venons enfin de comprendre : ce sera de résolu de 3 à 6 mois .. avant la fin du mandat de

« On a bien bossé mais on a manqué un peu de moyens financiers »

En substance c’est le message que le Premier Ministre Olivier Mahafaly a fait passer devant les députés. Comment ça on a manqué de moyens ? Quand on roule en Mercedes AMG et que l’on utilise un jet à 200 000€ le vol c’est que l’on a les moyens non ?

Olivier Mahafaly : 2 mois bientôt le « gouvernement de combat »

Et pour quels résultats excitants ? Pas grand chose jusqu’ici. Une monnaie qui se dévalue tous les jours, un coût de la vie qui explose, aucune mesure économique. Tic tac tic tac.

Catimini toujours : Olivier Mahafaly est revenu de Papouasie

Ah bon il n’était pas là ? Oui il était donc parti pour assister à une réunion des pays ACP. Départ en catimini, retour en catimini : c’est comme s’il n’était pas parti quoi.

Cercle de Réflexion et d’Observation Citoyen : « Qui veut la tête du ministre des finances et du budget ? »

JIRAMATY : "20 milliards ar mensuels de pertes inexpliqués"

Cet article est une analyse des évènements qui se sont produits à Madagascar ces derniers temps. En tant que citoyens, nous exerçons pleinement notre droit d’alerter l’opinion publique. Nous ne soutenons pas une personne mais les actions menées et les réformes entamées. Nous assumons entièrement la responsabilité de cet article. En effet, les observateurs de

Olivier Mahafaly va « essayer »

Dans une interview sur RFI, il va 9 fois de suite « essayer » de résoudre les problèmes. On n’attend pas des gouvernants qu’ils « essayent » de résoudre les problèmes, on attend des gouvernants qu’ils résolvent les problèmes. « Fais ton boulot mec » et résous les problèmes.

« Laissez ce gouvernement travailler voyons »

Propos du Président du Sénat, Honoré Rakotomanana. Lequel s’insurge sur les attaques à outrance contre le gouvernement de Olivier Mahafaly. Mais oui monsieur le Président, on refera un point le 20 juillet. Et sinon la route à Andohany Mandroseza, ça en est où ?

« Nous n’avons pas les moyens de donner satisfaction à tous les syndicats »

Aveux du Premier Ministre Olivier Mahafaly. Par contre pour les courses à Montparnasse on a les moyeux ? Par contre les petites mallettes à l’Assemblée Nationale on a les moyens ? Par contre pour « convaincre » les grands électeurs on a les moyens ? Par contre la dame Claudine et ses vols de milliards ar on

Olivier Mahafaly : bientôt PM depuis 1 mois

Alors, quels résultats jusqu’ici ? Pas grand chose malheureusement. Nous aurions été PM à sa place, les Malgaches auraient vu du concret et du palpable en une semaine. Au lieu de ça, tout ce que l’on voit jusqu’ici c’est grèves sur grèves et explosion de l’insécurité. Tic tac tic tac. Le 20 juillet se rapproche